Message de l'association The Meal-Mies


"Les paysans et les pêcheurs sont les seuls garants de notre énergie vitale.Nous souhaitons soutenir les producteurs de notre région parce que, pour notre avenir et ceux de nos enfants, nous pensons qu’il bon de se nourrir plus sainement sur la base de produits du terroir. En effet, comme nous le savons vous et moi, Chaque fois que nous achetons un produit, nous votons pour notre avenir."



jeudi 7 avril 2016

Un mouvement qui interpelle et qui pourrait déranger........

 


«Nuit Debout», en attendant le Grand Soir

Le projet de loi controversé sur la réforme du code du travail accouchera-t-il d’un nouveau mouvement massif de protestation chez les jeunes français? Place de la République, à Paris, les meneurs des opérations «Nuit debout» rêvent en tout cas d’ébranler la gauche au pouvoir à coup d’opérations commandos
Le drapeau rouge flotte sur la place de la République. Virgile, étudiant de 24 ans en rupture d’université, n’est pas peu fier de son coup d’éclat: mercredi vers midi, ce membre du comité d’action des «Nuit Debout», le mouvement de jeunes qui, chaque soir, se réunit pour protester contre le projet de loi travail, a réussi à grimper avec son calicot révolutionnaire sur l’imposante statue.
Lire aussi: Le portrait d’une contestation bigarrée
Coincé à la hauteur du mot Liberté, juste au-dessus d’une banderole «Même pas peur» d’hommage aux victimes des terroristes du 13 novembre, le fanion rouge frappé du slogan «Rêve général» fait désormais écho aux petits morceaux de tissus, rouges eux aussi, que ses compagnons de lutte ont agrafés sur leurs chemises ou sur leurs pulls.

 Article tiré du journal Le Temps  pour lire la suite  voici le lien.











Aucun commentaire: