Message de l'association The Meal-Mies


"Les paysans et les pêcheurs sont les seuls garants de notre énergie vitale.Nous souhaitons soutenir les producteurs de notre région parce que, pour notre avenir et ceux de nos enfants, nous pensons qu’il bon de se nourrir plus sainement sur la base de produits du terroir. En effet, comme nous le savons vous et moi, Chaque fois que nous achetons un produit, nous votons pour notre avenir."



samedi 8 octobre 2016

Message de Michel Baumann /initiateur de The Meal



Chères amies, chers amis du grand repas communautaire,


Cette 5e édition de THE MEAL nous a permis de diffuser notre message de soutien aux paysans d’ici et d’ailleurs sur quatre continents, nous sommes en passe de dégager les fonds nécessaires pour l’aide au sauvetage du lac Inlé au Myanmar, nous avons validé le projet globalement soutenu pour 2017 et avons eu le plaisir d’accueillir de nouveaux partenaires très motivés à travers le monde.

C’est donc un moment de joie qui s’exprime à travers celles et ceux d’entre-nous qui avons travaillé à la création de l’action 2016. Parfois nous pouvons avoir tout de même le sentiment que plus de gens auraient pu y participer, que l’on aurai dû faire autrement, que les liaisons en vidéoconférences étaient de piètre qualité ou inexistantes… Un événement est un construit permanent ; comme un arbre il lui faut le temps de grandir avant de produire ses fruits, déjà nous avons la satisfaction de voir évoluer la prise de conscience et la raison d’être de l’événement à travers les réactions de nos convives. Nous sommes sur le même chemin avec de plus en plus d’autres organisations partenaires et voisines.

Bien des gens de notre entourage ne perçoivent pas encore le bien-fondé de notre démarche, faisons donc preuve d’humilité et d’écoute, seul moyen de garder l’ouverture de l’autre à notre message. La mise en lumière de la cohérence de nos propos se fait par des signes externes tels que le changement climatique, les décisions de plus en plus grotesques des multinationales qui, en phase de fuite en avant, se réunissent et se rachètent à coup de dizaines de milliards.

Face à ces constatations le consommer mieux et local prend son essor, bien plus qu’une mode c’est une nécessité perçue comme telle. Le fait que nous produisons moins de CO2 par notre réduction de consommation énergivore nous fait aussi économiser de l’argent pour l’achat de nourriture au juste prix auprès de nos agriculteurs régionaux.

Projet 2016
Très prochainement, suite à une séance de notre comité à Genève, nous vous ferons parvenir un document de suivi du projet au Myanmar; des photos et des documents nous sont déjà parvenus, un rapport intermédiaire va suivre et l’organisation locale a également célébré The Meal avec nous tous. The Meal / ass. Un repas pour notre Avenir, a déjà avancé 2000$ il y a cinq mois afin que les travaux puissent débuter avant la saison des pluies.

Maintenant, c’est avec grand plaisir que nous vous présentons le projet globalement soutenu en 2017

Notre contribution à la renaissance de la culture de l’indigo au Mali:

...Développer une ferme de permaculture fonctionnant sur les critères de l'énergie renouvelable, en respect avec les valeurs de la culture malienne, l’architecture traditionnelle, la sauvegarde du patrimoine végétal et forestier local. Ceci s'accompagne de la volonté de créer une activité génératrice de revenus pour les habitants des villages avoisinants, l'accent étant mis sur les femmes, principales actrices dans les domaines concernés.

L'indigo, sa culture et l'apprentissage de son utilisation dans la teinture naturelle par fermentation seront au centre du travail de la ferme. Cette plante 'magique' tenait une place de choix dans la culture ancestrale malienne et Ouest africain jusqu'à l'arrivée des teintures de synthèse apportées par l'industrie chimique: l'indigo était alors doté d'une haute valeur spirituelle et était reconnu pour ses propriétés médicinales…

Aucun commentaire: